OL : Le cancre du money-time en Ligue 1, c’est Lyon

OL : Le cancre du money-time en Ligue 1, c’est Lyon

Souvent mis en difficulté dans les fins de match, l’Olympique Lyonnais possède des statistiques accablantes. Le club rhodanien est tout simplement la pire équipe de Ligue 1 dans le dernier quart d’heure des rencontres, que ce soit au nombre de buts encaissés, ou au niveau des points perdus.

Avec huit points en plus au compteur, l’Olympique Lyonnais totaliserait 27 unités après 13 journées de Ligue 1. Et occuperait une confortable deuxième place derrière le Paris Saint-Germain. Mais ces huit points, les Gones les ont perdus à des moments importants, et plus précisément dans le dernier quart d’heure de leurs matchs. Sans surprise, personne n’a fait pire en Ligue 1 cette saison. Seul le LOSC égale ce chiffre après son match nul concédé à Monaco (2-2) vendredi.

L’OL trop fébrile en fin de match

Pas de quoi consoler l’Olympique Lyonnais qui reste bien le cancre du championnat dans les fins de rencontre. Les hommes de Peter Bosz, qui ne possèdent que la 14e défense du championnat avec 21 buts encaissés en 13 journées, ont vu leurs filets trembler à 11 reprises dans le dernier quart d’heure ! Autrement dit, le club rhodanien prend la moitié de ses buts dans le money-time. Des statistiques accablantes pour les Gones sachant que leurs « poursuivants » au nombre de buts encaissés dans les 15 dernières minutes arrivent assez loin derrière, avec Metz et Bordeaux à respectivement 7 et 6 buts pris.

Tous ces chiffres ne devraient pas échapper aux futurs adversaires de l’Olympique Lyonnais. A commencer par l’Olympique de Marseille qui se déplacera au Groupama Stadium dimanche soir. Les Lyonnais devront donc rester attentifs en fin de rencontre, à l’image des Marseillais qui, eux, n’ont encaissé qu’un seul petit but dans le dernier quart d’heure cette saison en Ligue 1. Avec le Racing Club de Lens, le club phocéen est le meilleur élève dans ce domaine précis. Un exemple à suivre pour son concurrent.