OL : Jean Lucas, un départ qui agace Peter Bosz

OL : Jean Lucas, un départ qui agace Peter Bosz

L'entraîneur néerlandais de l'Olympique Lyonnais le savait lorsqu'il a signé son contrat, l'OL doit faire de solides économies durant ce mercato. Mais le départ annoncé de Jean Lucas est un coup dur pour Peter Bosz.

En marge du match amical joué et perdu par Lyon samedi à Porto, on a appris que Jean Lucas s’apprêtait à rejoindre l’AS Monaco. Même s’il a disputé la seconde période face à l’équipe portugaise, le joueur brésilien a probablement joué là ses dernières minutes sous le maillot de l’OL. Selon L’Equipe, Jean Lucas va s’engager dans les prochaines 24 heures avec le club de la Principauté, la visite médicale n’étant qu’une simple formalité, et les conditions du contrat ayant déjà été négociées entre les deux parties. Pour cette vente de celui qui était arrivé en même temps que Juninho et Sylvinho il y a deux ans, Jean-Michel Aulas devrait empocher un chèque d’un peu plus de 11 millions d’euros. Réagissant à l’annonce de ce départ de Jean Lucas, le président de Lyon a démenti qu’il soit devenu obligatoire de vendre pour permettre de recruter. « L’OL peut investir sur les joueurs identifiés par Juni et Peter sans vendre : Aujourd’hui OL a 6 milieux donc 2 de trop ! », a confié Jean-Michel Aulas sur Twitter.

Il n’empêche, le transfert annoncé de Jean Lucas à l’AS Monaco constitue une grosse désillusion pour Peter Bosz, puisque si ce dernier a le choix en milieu de terrain, il espérait clairement que Jean Lucas reste à l’Olympique Lyonnais. « C'est un coup dur pour le technicien néerlandais, qui ne veut plus de Thiago Mendes (pas convoqué ce week-end) mais qui comptait beaucoup sur le jeune milieu de terrain recruté par Juninho à Flamengo il y a deux ans », explique le quotidien sportif. Il est vrai qu'à une semaine de la reprise du championnat de Ligue 1, Peter Bosz a encore de nombreux soucis à régler, et pour l'instant ce n'est pas vraiment le mercato qui l'aide.