OL : Il faut sauver le soldat Lucas Paqueta

OL : Il faut sauver le soldat Lucas Paqueta

Lucas Paqueta est l’un des meilleurs joueurs de la saison à l’Olympique Lyonnais. Mais il vient de connaitre une semaine mouvementée et voit le club rhodanien être aux petits soins pour lui remonter le moral en vue du sprint final. 

Cette semaine décisive avait très mal débuté pour le milieu de terrain, terriblement séché d’entrée de jeu lors du match de Coupe de France face à Monaco. Une action qui avait failli valoir un carton rouge à Kevin Volland après seulement 12 secondes de jeu et que Juninho n’a pas digéré. Son compatriote non plus, lui qui a ressenti des douleurs à la cheville après ce balayage violent de l’attaquant de l’AS Monaco, qui ne jouait pas le ballon une seule seconde. En attendant, ce quart de finale de Coupe de France s’est soldé par une élimination. Et le dimanche suivant, c’est un revers qui a fait très mal contre Lille (2-3) qui a mis en larme Lucas Paqueta. Il faut dire que le Brésilien a été coupable d’une mauvaise passe qui a permis au LOSC d’égaliser, avant de sortir totalement abattu.

Conscients qu’il ne fallait pas laisser l’ancien du Milan AC s’enfoncer, Rudi Garcia et Juninho sont allés à son chevet ces derniers jours, annonce Le Progrès. L’idée est bien sûr de remonter le moral d’un joueur sensible, et dont la volonté de bien faire et de tout donner est évidente depuis son arrivée à l’OL. Mais le numéro 12 lyonnais a aussi ses failles, et notamment une fragilité mentale qui l’avait empêchée d’inverser la tendance au Milan AC, quand il ne répondait pas aux attentes et subissait les foudres des tifosis pour son rendement décevant. A Lyon, les proches du joueur ont même fait savoir que Paqueta était en train de remonter la pente et avait déjà digéré cette double mauvaise passe, avec la volonté d’en découdre pour les derniers matchs de la saison. Il faudra en effet un Paqueta de premier ordre pour aller chercher la victoire de l’espoir à Louis-II ce dimanche, dans une rencontre qui sent déjà la poudre vues les dernières confrontations entre les deux équipes.