OL : Genesio jugé sur un seul match, Duluc applaudit Aulas

OL : Genesio jugé sur un seul match, Duluc applaudit Aulas

Photo Icon Sport

Mardi soir après la défaite de l’OL sur la pelouse du Groupama Stadium contre Rennes, Jean-Michel Aulas a surpris tout le monde en expliquant que Bruno Genesio n’était pas automatiquement prolongé. En résumé, un seul match, aussi important soit-il, a remis en cause les choix du dirigeant rhodanien. Incompréhensible pour la plupart des consultants, mais pas pour Vincent Duluc. Sur son compte Twitter, le chroniqueur de l’Equipe du Soir a confié que selon lui, il était tout-à-fait logique qu’un seul match puisse altérer le jugement de Jean-Michel Aulas.

« Prétendre qu’un seul match ne devrait pas faire de différence dans un bilan est stupide. Un match a toujours fait la différence entre la gloire et l’oubli, entre un palmarès et le vide » a expliqué Vincent Duluc, pour qui il est n’est donc pas totalement choquant de voir Jean-Michel Aulas douter après cette défaite face au Stade Rennais. Désormais, Bruno Genesio devra réaliser un quasi sans faute et accrocher au minimum une troisième place pour espérer une prolongation en fin de saison. Car le boss de l’OL a été très clair : l’avenir de Genesio dépend plus que jamais des résultats en Ligue 1 désormais.