OL : Fronde des joueurs contre Peter Bosz ?

OL : Fronde des joueurs contre Peter Bosz ?

Icon Sport

Déjà très sévère à l’égard de Peter Bosz au lendemain de la défaite de l’OL contre Reims, Vincent Duluc en a rajouté une couche dans L’Equipe.

Sur son compte Twitter, Jean-Michel Aulas a tenu à défendre Peter Bosz malgré la défaite inattendue de l’Olympique Lyonnais contre Reims mercredi soir. « Ce bilan est trop sévère, on peut dire aussi qu'il manque un match (OM), que l'écart de points avec le podium est limité, que le parcours en UEFA est bon avec cinq victoires en autant de matchs et la qualif assurée. Je prends les paris : l’OL avec Peter sera au rendez-vous » a promis Jean-Michel Aulas. Reste que selon Vincent Duluc, qui a de nouveau réservé un papier à Peter Bosz ce vendredi dans L’Equipe, la situation n’est pas aussi facile que cela pour l’entraîneur néerlandais. Et pour cause, le journaliste pense sincèrement que l’ex-coach du Borussia Dortmund n’a pas tous les joueurs à fond derrière lui.

Les joueurs de l'OL, pas à fond derrière Bosz ?

« Ses joueurs ne parviennent pas à produire régulièrement le jeu qu'il demande, mais ils n'en ont clairement plus envie. Ou pas assez souvent. Du coup, le pouvoir défensif de l'OL est devenu catastrophique, et la gestion des matches par Peter Bosz est pareillement difficile, avec un coaching aux effets incertains » écrit Vincent Duluc avant de poursuivre. « À moins de s'enfoncer rapidement et profondément, Peter Bosz peut encore redresser la barre. Reste à savoir comment (…) La période ressemble à l'échec d'une vision sportive, qui n'est pas à la hauteur de la vision d'entreprise qui voit l'OL continuer à repousser les murs et à les faire pousser tout autour du Groupama Stadium. Bien sûr, tout va vite dans cette Ligue 1 où la plupart des autres vont doucement. Un temps contesté, Jorge Sampaoli est revenu à la deuxième place avec l'OM à la faveur de deux victoires d'affilée, et l'OL n'est qu'à six points du podium, avec un match en moins, sans savoir si ce sera vraiment un match en plus et s'il gardera tous ses points » analyse le journaliste, pour qui l’OL va très vite être fixé sur son avenir en redressant rapidement la barre ou au contraire en s’enfonçant dans la crise.