OL : Dégoûté par Blanc, Tetê veut partir

OL : Dégoûté par Blanc, Tetê veut partir

Intouchable sous les ordres de Peter Bosz, Tetê a subitement quitté le onze de l’Olympique Lyonnais après le changement d’entraîneur. L’ailier brésilien a vu son temps de jeu chuter depuis la nomination de Laurent Blanc. Une situation qui lui donnerait des envies d’ailleurs avant le mercato hivernal.

A l’Olympique Lyonnais, les rumeurs de départ ne concernent pas seulement les joueurs bientôt en fin de contrat. Le milieu de terrain Houssem Aouar et l’attaquant Moussa Dembélé, au vu de leur situation, sont déjà courtisés et leur nom revient logiquement dans l’actualité mercato. En revanche, on ne s’attendait pas à voir celui de Tetê circuler dans la presse britannique. Le tabloïd The Sun consacre effectivement un article au Brésilien annoncé dans le viseur de Southampton, Leicester City, Brentford et West Ham cet été.

Ces quatre pensionnaires de Premier League pourraient bien revenir à la charge en janvier. Et ce malgré le contrat signé par l’ailier en juillet dernier. Pour rappel, grâce au règlement renouvelé par la FIFA pendant la situation de guerre en Ukraine, Tetê s’était réengagé avec l’Olympique Lyonnais pour un nouveau prêt d’une saison entière. Avec l’accord du club rhodanien, qui peut réclamer une compensation financière, les formations intéressées ont néanmoins la possibilité d'interrompre le prêt. D’autant que le Shakhtar Donetsk, où Tetê est sous contrat jusqu’en décembre 2023, ne serait pas contre son transfert définitif pour éviter un départ libre l’année prochaine.

Tetê grand perdant

Reste à savoir ce qu'en pensent l’Olympique Lyonnais et surtout le joueur. Toujours selon la même source, Tetê serait favorable à un départ cet hiver. Une information plutôt étonnante dans la mesure où le milieu offensif se disait épanoui à Lyon. Ses envies d’ailleurs seraient-elles liées à son changement de statut ? Titulaire sous les ordres de Peter Bosz, Tetê subit le changement d’entraîneur puisque Laurent Blanc ne lui a accordé qu’une apparition de cinq minutes en trois matchs. Le dispositif du nouveau coach en 3-4-1-2 n’a pas de place pour les véritables ailiers. Ce qui pourrait expliquer cette rumeur inattendue.