OL : Ce défenseur est à la rue, et ce n'est pas Andersen

OL : Ce défenseur est à la rue, et ce n'est pas Andersen

Photo Icon Sport

Comme souvent, Rafael était considéré comme la dernière roue du carrosse en début de saison, mais le Brésilien voit son temps de jeu augmenter.

Les blessures lui permettent de se montrer, même si ce n’est pas spécialement une très bonne nouvelle pour l'OL. Positionné à gauche de la défense, l’ancien de Manchester United a complètement coulé en début de match, au point que Rudi Garcia l’a changé de poste. Si cela a été mieux par la suite, son apport offensif a été inexistant, et la fin de match a été compliquée. Entre son enthousiasme débordant et sa rage de voir que l’OL n’y arrivait pas face à Rennes, Rafael a cartonné quelques adversaires, pour rendre au final une copie bien insuffisante pour Nicolas Puydebois.

« Dès l’entame, on a senti qu’il allait passer une partie délicate. Pris défensivement sur chaque action de un contre un face à Raphinha, il a changé de coté mais n’a rien apporté offensivement. Il a compensé par de l’agressivité qui aurait pu lui coûter plus cher. A son crédit un sauvetage en fin de match. insuffisant », a livré le consultant de olympique-et-lyonnais.com, qui aurait certainement aimé, comme beaucoup de suiveurs de l’OL, que Rudi Garcia fasse appel au jeune Melvin Bard, qui s’était montré intéressant il y a quelques jours face à Nîmes. Pas suffisamment aux yeux de Rudi Garcia pour figurer dans le 11 de départ visiblement.