OL : C’est fini pour le podium, Aulas ne va pas aimer

OL : C’est fini pour le podium, Aulas ne va pas aimer

Manquer le podium trois fois de suite. L’OL peut-il vraiment envisager une telle catastrophe sportive et économique ?

Passé complètement à travers de la saison tronquée en 2019-2020, l’OL avait su faire oublier tout ça par son parcours européen de premier choix en Ligue des Champions. Mais ensuite, aucune excuse n’était disponible pour la saison suivante, terminée au pied du podium derrière l’AS Monaco. C’est désormais au milieu de tableau que les Lyonnais se retrouvent à l’approche de la trêve, et cela ne présage rien de bon. Car depuis longtemps, Jean-Michel Aulas prend la parole pour assurer que les fins de saison en boulet de canon de Lyon peuvent sauver la mise. Mais ce n’est plus réellement le cas, et Denis Balbir voit donc l’OL être privé de podium au soir de la 38e journée, n’en déplaise au président rhodanien. Le constat du consultant de But est implacable, même s’il y a encore un moyen de sauver la mise. Il s’agira d’être brillant sur les matchs de Coupe, même si c’est beaucoup moins fiable que le championnat. 

Les sommets sont trop hauts pour Lyon

« Oui, il reste l'Europa League. Sur ce point, les Gones répondent présents. Il est de moins en moins anodin de se dire que l'OL pourrait sauver sa saison en remportant la Coupe de France ou la Coupe d'Europe. En Ligue 1, je ne vois pas Lyon revenir vers les sommets. Il y a trop de challengers devant avec de meilleures dynamiques que cette équipe. Je m'étonne encore qu'avec les joueurs dont Peter Bosz dispose qu'on assiste à de tels résultats », a prévenu Denis Balbir, très déçu par le niveau affiché par l’OL, et qui espère au moins voir les joueurs lyonnais réagir dans les matchs à élimination directe. Mais attention à n pas totalement zapper le championnat, sous peine d’être dépendant du tirage au sort ou d’un jour sans dans les différentes Coupes.