OL : Aulas donne un indice de taille sur l'avenir de Genesio

OL : Aulas donne un indice de taille sur l'avenir de Genesio

Photo Icon Sport

Mis sous pression dans certains médias avant ce quart de finale de Coupe de France face à Caen, Bruno Genesio a pu voir que ses joueurs étaient toujours avec lui.

L’OL a réalisé une partie solide à défaut d’être convaincante, et s’est imposé 3-1 face à Caen pour faire son retour dans le dernier carré de la compétition, et entrevoir l’espoir d’aller au Stade de France. Une bonne nouvelle pour l’entraineur lyonnais, concentré actuellement sur la course au podium et la double confrontation face au FC Barcelone, mais qui ne cracherait pas sur un parcours de prestige en Coupe. Il en va de son avenir puisque Genesio arrive en fin de contrat, et son départ est régulièrement annoncé. Tout dépendra des objectifs accomplis ou non, ne cesse de répéter Jean-Michel Aulas, pour qui l’idée est néanmoins de conserver son entraineur si toutes les planètes sont alignées.

« J’aurai des entretiens aussi, parce que j’écoute tout le monde, avec les groupes de supporters avant de prendre la décision. Et puis on va se retrouver une dizaine au comité de gestion. Bruno est un excellent entraîneur, quelqu'un de bien, quelqu’un de loyal. La meilleure solution, sous réserve qu'on enchaîne des bons résultats, ce serait qu’il reste. Il fait du très bon boulot. C’est quelqu’un que les joueurs admirent, ils se battent pour lui. Mais je ne fais partie de ses présidents qui disent 'oui il va rester' et le lendemain, parce qu'il y a une réaction populaire ou que les médias ont considéré que c'était plutôt non, se trouvait en prise direct avec tous ces gens-là. On a un peu d’expérience. On sait les moments pour faire des annonces », a prévenu le président lyonnais sur Eurosport. Les supporters lyonnais sont en tout cas fixés, si jamais le podium est au rendez-vous en fin de saison, il y a de grandes chances que Bruno Genesio reste l’entraineur de l’OL.