OL : Laurent Blanc donne rendez-vous aux supporters

OL : Laurent Blanc donne rendez-vous aux supporters

Icon Sport

Le mois et demi de trêve pendant le Mondial devait permettre à Laurent Blanc d'installer ses principes de jeu à l'OL et de mener une préparation physique adéquate. Pour le moment, les matchs de préparation n'ont pas montré de changements notables mais Blanc s'y attendait.

Pas de magie de Noël à l'OL où le mois de coupe du monde n'a pas permis de changer la citrouille en carrosse. L'équipe lyonnaise qui a montré tant de carences pendant les 15 premiers matchs ne semble pas avoir laissé place à une équipe conquérante, en tout cas pour l'instant. Les matchs de préparation ont montré les mêmes maux dans la solidité défensive, l'agressivité, l'état d'esprit collectif. Surtout, les résultats ne furent pas à la hauteur en témoigne une dernière sortie ratée face à Monza, 14e de Serie A, avec un revers 1-2. 

L'OL sera prêt, Blanc demande encore de la patience

De quoi entacher l'image de Laurent Blanc auprès des supporters. Ces derniers attendaient sa venue depuis longtemps pour voir un projet de jeu et des résultats solides mais la progression reste minime, plus de deux mois après son arrivée. L'entraîneur lyonnais avait pourtant demandé du temps et surtout la possibilité de faire une grosse préparation physique. Celle-ci a été entreprise et Blanc demande encore un tout petit peu de patience supplémentaire le temps que les joueurs la digèrent.

« La condition physique a été bonne mais elle sera mieux dans quelques semaines. Il y a des joueurs qui ont été blessés, des joueurs qui sont en convalescence. Ils sont en train de digérer la préparation qu’on a faite. Jeff Reine-Adelaïde, Romain Faivre, tous ces joueurs ont besoin de travailler, de jouer mais d’être bons quand ils rentrent. Ils ne doivent pas démontrer, ils doivent avant tout montrer. Quand l’équipe sera au top physiquement ? Dans quelques matchs, on a préparé le pic pour le courant de janvier », a t-il indiqué après le match de Monza. Une demande motivée par le bon sens, reste que l'OL devra enchaîner 5 matchs d'ici la mi-janvier avec une obligation de résultats. Dans le cas où le retard au classement serait encore plus important, le travail de Blanc pourrait vite devenir totalement inutile.