Monaco : Les dirigeants ulcérés, Vadim Vasilyev va sanctionner

Monaco : Les dirigeants ulcérés, Vadim Vasilyev va sanctionner

Photo Icon Sport

Pour son premier match sur le banc de l'AS Monaco comme entraîneur, Thierry Henry espérait probablement mieux que ce nul face à Dijon, un score presque flatteur pour une formation monégasque parfois totalement à la rue. Et pour Vadim Vasilyev, ce dixième match consécutif en Ligue 1 sans victoire est celui de trop. Le vice-président du club de la Principauté a décidé cette fois qu'il fallait taper du poing sur la table, le changement de coach n'ayant pas eu l'effet psychologique escompté.

« C’est insuffisant. Surtout ce que j’ai vu sur les 60 premières minutes. Nous sommes en danger. Ce n’est pas parce que le club s’appelle l’AS Monaco que nous allons nous sortir de cette situation. C’est par la prise de conscience de la gravité de cette situation, individuelle mais aussi collective et cela passe aussi par une réaction, par le travail et par l’état d’esprit. Je suis conscient de la situation. Nous travaillons dans de bonnes conditions. Nous sommes tous ici parce que nous voulons faire avancer ce club. Je demande à tout le monde, pas seulement les joueurs présents ce soir mais à tout le groupe de prendre conscience de la gravité de la situation et faire tous les efforts pour s’en sortir. Nous allons nous appuyer sur les joueurs qui ont l’envie et la fierté de porter les couleurs des Rouge et Blanc. Ce n’est pas notre place, nous n’avons plus d’excuses. Ce club mérite beaucoup mieux et c’est notre devoir de montrer beaucoup mieux envers ce club », a très fermement prévenu le dirigeant russe de l'AS Monaco, clairement exaspéré et qui a bien l'intention de corriger cela avant samedi prochain et le déplacement de son équipe à Reims.