CdF : Mbappé et les pénos, le PSG en finale !

CdF : Mbappé et les pénos, le PSG en finale !

Coupe de France - 1/2 finale

Stade de la Mosson

PSG bat Montpellier : 2 à 2 (6 tab à 5)

Buts : Laborde (45e), Delort (82e) pour le MHSC; Mbappé (10e, 50e) pour le PSG

Le Paris Saint-Germain a décroché son billet pour la finale de la 104e édition de la Coupe de France le mercredi 19 mai 2021 au Stade de France grâce à une victoire arrachée aux tirs au but. Ce sera contre Monaco ou Rumilly Vallières.

Une semaine après avoir quitté la Ligue des champions face à Manchester City, et trois jours après un nul à Rennes, le Paris Saint-Germain avait l'occasion de retrouver le sourire à l'occasion d'une demi-finale de Coupe de France pas si simple à gagner en déplacement à Montpellier. Tandis que Neymar était sur le banc, Mbappé faisait son retour à la compétition et l'attaquant tricolore du PSG n'a pas mis longtemps à se rappeler au bon souvenir de tout le monde en ouvrant le score de superbe manière (0-1, 10e). Paris dominait largement les débats, mais comme souvent cette saison ne prenait pas ses distances malgré plusieurs grosses opportunités. Et sur sa première occasion, le MHSC égalisait par Laborde juste avant la pause (1-1, 45e).

La pause n'entamait pas la détermination parisienne et dès le retour des vestiaires, Mbappé redonnait l'avantage aux siens en trompant le portier héraultais après avoir martyrisé Hilton (1-2, 50e). Un but que Mbappé venait célébrer en se jetant dans les bras de Pochettino, un geste qui va évidemment être interprété au moment où le joueur français n'a pas encore prolongé avec le PSG. Paris était à son aise, mais tout comme en première période, sur un contre consécutif à une énorme occasion ratée par Di Maria, Delort, idéalement servi par Laborde, ramenait Montpellier à hauteur (2-2, 82e). Le score n'évoluait plus, malgré une énorme occasion ratée par Icardi à l'ultime seconde, et on passait directement aux tirs au but pour connaître le premier des deux finalistes. Dans cet exercice, c'est le PSG qui s'imposait 6 tirs au but à 5, Kean marquant le tir au but décisif après l'échec de Sambia.