CdF : La FFF dribble le Covid et calme Bordeaux

CdF : La FFF dribble le Covid et calme Bordeaux

Afin de réduire le risque de report en Coupe de France, la Fédération Française de Football a adapté son règlement. Désormais, les clubs ne seront plus obligés de présenter au moins sept joueurs ayant participé aux deux derniers matchs. Ce changement répond à la réclamation de Bordeaux, qui souhaitait le report de sa rencontre à Brest en raison de nombreux cas de Covid-19.

Ce n’était peut-être pas la décision attendue par les Girondins. Touché par 21 cas de Covid-19, Bordeaux se retrouve fortement diminué avant son 16e de finale de Coupe de France à Brest prévu dimanche. Le club aquitain a donc sollicité la Fédération Française de Football pour obtenir un report. Une demande catégoriquement refusée par l’instance, qui assure que le calendrier ne permet aucune reprogrammation de la rencontre.

Les Marine et Blanc étaient alors menacés par un possible forfait en cas d’incapacité à présenter le nombre de joueurs suffisant en fonction des règles établies. C’est pourquoi la Fédération Française de Football a changé son règlement. Selon les informations de RMC, les clubs ne sont plus obligés de présenter au moins sept joueurs ayant figuré sur les deux dernières feuilles de match. Autrement dit, pour réduire le risque de report, la 3F autorise les équipes à piocher dans les catégories de jeunes, quitte à aligner un onze largement affaibli.

Le Graët satisfait

« C'est une bonne décision », a approuvé le président Noël Le Graët. Pas sûr que Bordeaux et son propriétaire soient du même avis. En effet, les Girondins ne disposent que de sept joueurs professionnels disponibles, dont aucun gardien, sachant que d’autres tests pourraient être réalisés d’ici dimanche. Et dans la mesure où l’équipe réserve compte elle aussi des absents, des U19 pourraient être surclassés ce week-end. Autant dire que le coach Vladimir Petkovic devra innover, avant le probable report du match de Ligue 1 face à l’Olympique de Marseille, cette fois géré par la Ligue de Football Professionnel.