Deux descentes en L1, c’est spectacle garanti selon l’ASSE

Deux descentes en L1, c’est spectacle garanti selon l’ASSE

Photo Icon Sport

Décision tombée avec un an d’avance sur ce qui avait envisagé, la diminution du nombre de clubs relégués en Ligue 2 partage à tous les niveaux. Selon leur intérêt personnel, les clubs sont favorables ou opposés à cette réforme qui va tout de même changer la donne chaque saison dans la course au maintien, mais aussi rendre plus difficile l’accession à l’élite. Pour Bernard Caïazzo, il s’agit d’une bonne chose, car les promus n’arrivent que rarement à se maintenir, ferment souvent le jeu et nuisent donc au coefficient de « spectacularité » de la Ligue 1.

« Quand vous jouez pour ne pas descendre, vous prônez un football défensif. On pense qu’avec ce nouveau système on aura davantage un football d’attaque et de spectacle », a expliqué le dirigeant stéphanois de l’ASSE dans les colonnes du Parisien. Si les équipes jouant le bas du tableau ont par définition plus de difficultés à trouver le chemin des filets, les performances de Caen montrent également qu’on peut se maintenir en jouant l’attaque. De même, l’ASSE a prouvé cette saison qu’on pouvait lutter pour le podium sans avoir un jeu très porté sur l’offensive… 

Share