Direction les barrages pour le LOSC

Direction les barrages pour le LOSC

Photo Icon Sport

Dans un match ouvert, Lille a validé son billet pour les barrages de la Ligue des Champions après un match nul 1-1 face au Grasshopper. Le LOSC, qui a rapidement ouvert le score, a un peu joué avec le feu mais peut poursuivre sa montée en puissance en vue des barrages. 

Après le succès 0-2 du match aller, l’essentiel était de ne pas se louper pour Lille face au vice-champion de Suisse. Et rapidement, le maigre suspense disparaissait puisque, sur une percée plein axe, Balmont armait une frappe lourde qui finissait dans les filets d’un Vasic impuissant (1-0, 19e). Une balade de santé semblait se préparer, mais Balmont se chargeait lui-même de relancer le Grasshopper, sur une mauvaise passe en retrait utilisée à bon escient par Abrashi, qui fixait Basa et trompait Enyeama d’une frappe enroulée (33e). Ce but avait forcément le don de remotiver les Suisses, conscients que le doute pouvait s’installer.

Mais en seconde période, si les attaquants lillois vendangeaient à l’image de Mendes qui tirait à bout portant dans les gants de Vasic (46e), Enyeama retrouvait son état de grâce, notamment en détournant une tête de Dabur qui semblait ne pouvoir que rentrer (53e). Le gardien nordiste était ensuite secondé par son poteau sur une frappe de Kahraba (54e) avant de s’employer encore sur un tir de Kahraba (62e) après avoir mis à terre une défense lilloise fébrile. Toutefois, les derniers espoirs zurichois s’envolaient avec le carton rouge sévère donné à Pavlovic, pour un jeu dangereux sur Corchia (68e). Dès lors, le rythme chutait brutalement et Lille tentait de marquer le but de la gagne, sans y parvenir, et sans trembler derrière non plus. Le LOSC avait accompli sa mission, préparant à la fois le début du championnat ce week-end, mais aussi le barrage pour la Ligue des Champions qui sera probablement d’un autre niveau. 

Share