Aulas ou Al Khelaifi, Seydoux sort la brosse à reluire

Aulas ou Al Khelaifi, Seydoux sort la brosse à reluire

Photo Icon Sport

Ce samedi le Paris Saint-Germain affrontera l’Olympique Lyonnais dans le Trophée des champions, avec un filigrane le duel entre deux présidents radicalement différents, Nasser Al-Khelaifi et Jean-Michel Aulas. Même si ce dernier a avoué qu’il ne ferait pas le voyage jusqu’au Canada, ce sera forcément une opposition à distance entre deux hommes forts du football français. Dans France-Football, Michel Seydoux évoque la personnalité de ses ses homologues, à qui il trouve des points forts, mais pas les mêmes.

Aulas est bon en communication, Al-Khelaifi est un gentleman

« Ils ont tous les deux des qualités très différentes mais ils ont un point fort en commun, ce sont des gagneurs. Ils viennent de deux horizons qui n’ont rien à voir, mais ils connaissent tous les deux très bien leur métier, avec la même envie de faire performer leur club, chacun avec sa méthode (…) M.Aulas a l’antériorité par rapport au président du PSG. Il a aussi beaucoup d’assurance dans sa communication. M. Al-Khelaïfi a appris le français extrêmement rapidement, ce qui est impressionnant. Il respecte admirablement notre pays. Il s’est conduit en vrai gentleman quand il est arrivé en France. C’est très important, et j’apprécie beaucoup sa compagnie et ses compétences », avoue le président du LOSC, qui ne se fâchera avec personne.

Share