L2 : Lens ne se mouille pas après l'accusation contre ses trois joueurs

L2 : Lens ne se mouille pas après l'accusation contre ses trois joueurs

Photo Icon Sport

Dans un communiqué, le RC Lens a réagi suite aux accusations de Guillaume Kaznowski, membre du parti des Patriotes, lequel affirme avoir été insulté par trois joueurs nordistes, puis frappé par l'un de ces footballeurs. « Le RC Lens a pris connaissance de faits qui se seraient produits lundi soir à l’issue de la rencontre Lens – Bourg-en-Bresse. Les éléments qui sont à la disposition du club aujourd’hui ne permettent en aucun cas de tirer des conclusions définitives sur leur exactitude, conclusions qui ne seraient que pures spéculations sur la réalité. Le RC Lens a donc décidé, avant toute chose, de laisser les pouvoirs publics faire la lumière sur la véracité des faits et prises de paroles actuellement relayés par divers médias », indique le club nordiste, qui ne préfère pas trop se mouiller dans une histoire explosive. La police enquête actuellement et devrait rapidement entendre les trois joueurs concernés par cette histoire qui tombe au mauvais moment pour le RC Lens.