TV : Pierre Ménés a réclamé 1 million d'euros à Canal+

TV : Pierre Ménés a réclamé 1 million d'euros à Canal+

Depuis un an, Pierre Ménès n'est plus sur Canal+, le consultant ayant été suspendu suite aux révélations de Marie Portolano, puis ayant quitté la chaîne après un accord financier.

2021 a été une annus horribilis pour Pierre Ménès qui a d’abord été mis à l’écart du CFC, puis a négocié son départ de Canal+ selon les révélations du quotidien Le Monde. Privé d’antenne, suite aux révélations de Marie Portolano, qui avait indiqué avoir été la « victime » du comportement de l’ancien journaliste de L’Equipe, lequel lui aurait relevé sa jupe devant le public du Canal Football Club. Un geste que Ménès avait justifié en partie par ses soucis de santé à l’époque des faits, affirmant même ne plus s'en souvenir. Quoi qu’il en soit, la direction de la chaîne cryptée a négocié une transaction avec son ancienne « star », et on en sait un peu plus sur ce qui a été discuté par les deux parties. Rémi Dupré, journaliste du quotidien du soir, a pris connaissance de l’accord signé par Canal+ et Pierre Ménès, et l’on apprend notamment que ce dernier avait, dans un premier temps, demandé un million d’euros de dommages et intérêts au média. Une exigence qui a finalement été revue à la baisse selon les termes de l’accord entre les deux parties.

Canal+ a refusé 1 million d'euros, mais a tout de même reconnu un préjudice

Le Monde révèle que M.Ménès a eu droit à 237.000 euros comme indemnité de licenciement, Canal+ signant en plus un chèque de 162.000 euros afin de « réparer le préjudice moral subi par M. Ménès du fait de la médiatisation des faits à l’origine de leur différend qui a incontestablement dégradé l’image de M. Ménès, l’a profondément affecté moralement comme en ont attesté ses médecins, mais aussi des conséquences professionnelles de cette médiatisation sur les capacités de repositionnement de M.Ménès ». Depuis son départ de Canal+, l’ancien consultant du Canal Football Club a lancé un site internet.