L1 : L'OM et l'OL pénalisés par rapport au PSG ! Il accuse !

L1 : L'OM et l'OL pénalisés par rapport au PSG ! Il accuse !

Photo Icon Sport

Désormais maire de la ville de Tours, Christophe Bouchet est également connu pour avoir été le président de l'Olympique de Marseille entre 2002 et 2004. Et si c'est désormais la gestion de sa ville qui l'occupe à 100%, il a toujours un oeil attentif sur le football, lui qui a également été le vice-président de Tours. Et ce mercredi, s'exprimant dans Le Parisien, l'ancien homme fort de l'OM évoque notre Championnat, et jette un pavé dans la mare.

Car pour Christophe Bouchet, les dés sont pipés. « Il faut dire qu’aujourd’hui, des clubs traditionnels comme Lyon ou l’OM jouent avec des boulets au pied. Ils ont le droit de courir 80 m là où Paris et Monaco peuvent aller jusqu’à 100. Forcément, on connaît le gagnant. Aujourd’hui, il y a une énorme anomalie dans le foot français, qui sera néfaste à terme. Le PSG et Monaco ont une fiscalité dérogatoire. Paris, car c’est un club d’Etat aux moyens illimités et l’ASM pour les avantages fiscaux que tout le monde connaît en principauté. Le système est bancal. En Espagne ou en Italie, un club, s’il bosse bien, peut espérer gagner à la loyale. En France, c’est impossible. C’est une erreur majeure. La valeur économique du foot, c’est son incertitude sportive. A Guingamp, Angers ou Nice, on va trouver sympa de voir Neymar au stade, mais une fois seulement (...) Que se passera-t-il si le Qatar s’en va ? En attendant, les autres clubs sont victimes d’une manipulation génétique : avant, dans leur ADN, il y avait l’envie permanente de gagner des titres. Aujourd’hui, tous entament les compétitions avec la certitude de ne pas les remporter. C’est inquiétant », explique Christophe Bouchet, qui ne découvre pourtant pas que l'argent fait le bonheur.