Courbis furieux contre « les idiots et les peureux »

Courbis furieux contre « les idiots et les peureux »

Photo Icon Sport

Trop c’est trop, et cette fois Rolland Courbis a décidé de dire tout haut ce qu’il a sur le coeur. L’entraîneur de Montpellier et consultant de RMC estime que rien n’est fait pour aider la Ligue 1, les autorités mettant un malin plaisir à plomber tout ce qui pourrait valoriser notre championnat. Et Courbis s’emporte contre les différentes mesures prises ces derniers temps. « Cette semaine, j’étais énervé. Je n’ai pas fait une crise de nerfs, mais une crise de solitaire. J’ai l’impression que je suis presque le seul imbécile à montrer du doigt le fait que l’on a subi comme des idiots, des peureux et des tout petits le DIC, les 75 %, le fair-play financier. Quand je pense que l’on aurait pu avoir Di Maria dans notre championnat et que je l’ai vu avec l’équipe d’Argentine face à l’Allemagne… On a le fair-play financier qui nous empêche de l’avoir dans notre championnat. On empêche Canal + et Bein Sport de pouvoir se battre en coulisses pour monter les droits TV et d’un coup on se réveille un matin et on fait un jeu de mots : on se « bulgarise. » On « se bulgarise » parce qu’on subit les événements. On est petits, peureux, on la ferme et après on constate », fulmine Rolland Courbis, qui milite visiblement pour une révolte, même si la récente affaire Luzenac a montré que le foot professionnel savait se mobiliser pour exécuter de basses besognes sous l’égide de la LFP.