Règle des mains : ce qui change à partir de l’Euro

Règle des mains : ce qui change à partir de l’Euro

Comme à chaque grande compétition internationale, ce rendez-vous permet également de mettre en lumière l’application des nouveaux règlements en vue des saisons prochaines.

Après des années bien compliquées en ce qui concerne les décisions au sujet des mains involontaires, l’IFAB, le Board de la FIFA qui fait évoluer les règles du jeu, a effectué un retour en arrière sur ses décisions précédentes. En effet, à partir de ce vendredi, les arbitres ne siffleront plus automatiquement toutes les mains offensives, et les contacts involontaires. Une véritable révolution tant les décisions ridicules se multiplient, les arbitres ayant pour consigne de considérer chaque contact du ballon avec la main ou le bras comme une faute, et donc souvent des pénaltys et des cartons. 

« Un contact entre le ballon et le bras ou la main d’un joueur ne constitue pas nécessairement une faute. Il y a faute de main si un joueur touche délibérément le ballon du bras ou de la main, touche le ballon du bras ou de la main en ayant artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ou marque un but dans le camp adverse directement de la main ou du bras, même de manière accidentelle ou immédiatement après que le ballon a touché son bras ou sa main, même de manière accidentelle », explique ainsi l’IFAB, pour qui la main d’un joueur qui adopte une position naturelle ne doit désormais plus être sifflée, comme c’était le cas avant que l’IFAB ne se penche sur cette question il y a quelques années de cela. En revanche, même involontairement, impossible de marquer un but avec la main ou le bras, mais la main offensive accidentelle ne sera donc plus systématiquement sifflée. Il reste à désormais voir l’adaptation de ces mesures lors de l’Euro, et si cela permettra d’y voir un peu plus clair sur la mode des pénaltys donnés à tour de… bras ces derniers temps.