OL : Malo Gusto devient pro et ça change tout

OL : Malo Gusto devient pro et ça change tout

Concurrent de Léo Dubois, Malo Gusto s'est installé dans le groupe de Peter Bosz, et pour le jeune défenseur de l'Olympique Lyonnais tout a désormais changé.

Du haut de ses 18 ans, Malo Gusto est l’exemple type du pur produit du centre de formation de l’Olympique Lyonnais, puisque le latéral droit est né à Décines, à quelques encablures du Groupama Stadium où il a fait ses débuts en Ligue 1 sous Rudi Garcia, et où il a signé son premier contrat pro en décembre 2020, contrat qu’il a déjà prolongé jusqu’en 2024. Considéré par Peter Bosz comme le suppléant de Léo Dubois, Malo Gusto a montré lors de ses apparitions cette saison qu’il était un vrai gros concurrent pour le défenseur international français de l’OL, au point de s’attirer les faveurs des supporters lyonnais. Pour Malo Gusto tout va donc très vite, puisqu’il est également devenu international Espoirs le 8 octobre dernier. De quoi forcément faire entrer le jeune défenseur lyonnais dans une nouvelle dimension. C’est d’ailleurs ce qu’il confie dans Le Dauphiné.

 

Malo Gusto et Lyon, c'est de la bombe

Evoquant tout ce qui a changé pour lui depuis qu’il a signé professionnel, Malo Gusto est exhaustif. « Il y a toujours des trucs à ajuster. Notamment sur la récupération parce que c’est beaucoup d’efforts. Il y a aussi de la préparation mentale parce que c’est un peu nouveau pour moi. Ça fait partie du travail au haut-niveau donc il faut s’y attendre (...) Il y a des soins, le sommeil qui est important et l’alimentation aussi. On a une nutritionniste qui est là pour ça. On fait attention à ce qu’on mange et à comment on récupère parce que c’est très important pour pouvoir enchaîner (...) Quand on est en jeune c’est un peu toi qui te gères, mais quand tu es pro c’est carré et c’est un suivi très précis pour pouvoir être le meilleur sur le terrain (...) Ça aide parce qu’on n’a pas d’autres choses à se préoccuper que le terrain, donc c’est sûr que ça nous met dans les meilleures conditions », explique le défenseur de l’Olympique Lyonnais, qui est conscient que Peter Bosz laisse libre court à la concurrence et qu'il a toutes ses chances de jouer avec l'OL s'il le mérite.