L'OL c'est pas « du toc » même pour le leader

L'OL c'est pas « du toc » même pour le leader

Photo Icon Sport

C’est dans le fauteuil de leader que Montpellier se déplace samedi soir à Gerland pour y affronter une équipe de l’Olympique Lyonnais qui est encore sous le coup d’une grosse satisfaction après sa qualification pour la Ligue des Champions. Mais si les Héraultais sont favoris sur le papier, Michel Mézy tient à préciser que cet OL version 2011-2012 est tout sauf une équipe au rabais, même si Lyon a été avare de renfort lors du mercato. « Aujourd’hui, on peut dire que l’OM, le PSG ou le LOSC me semblent avoir un effectif supérieur, mais c’est peut-être cette saison, alors qu’ils ne sont pas favoris pour le titre que les Lyonnais vont faire quelque chose de très bien. Je pense que l’effectif de l’OL n’est pas « toc », loin de là », prévient très clairement le conseiller de Louis Nicollin, qui ne  veut pas que Montpellier se voit trop beau avant d'aller défier l'Olympique Lyonnais.