OL : Lyon s'est fait arnaquer par la VAR, Christophe Dugarry est cash

OL : Lyon s'est fait arnaquer par la VAR, Christophe Dugarry est cash

Photo Icon Sport

Perdre 5-1 au Camp Nou en Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais n’est pas la première équipe européenne à qui cela arrive.

Le résultat final est difficilement contestable en constatant la différence technique entre les deux équipes, mais l’élément déclencheur de ce carton a tout de même de quoi interpeller. En effet, alors que l’OL subissait mais tenait le 0-0 en début de match, Luis Suarez a obtenu un pénalty incroyable. Après un une-deux bien exécuté, il s’est retrouvé à la lutte avec Jason Denayer, qui a taclé. Le Belge, se rendant compte de son léger retard, ne termine pas son geste et replie sa jambe. De son côté, l’Uruguayen en profite pour marcher sur la cheville du défenseur lyonnais, et s’écrouler comme s’il avait été fauché. Le rendu est parfait et l’arbitre accorde un pénalty qui semble légitime en temps réel. Mais les images sont impitoyables, et démontrent la supercherie sans provoquer le moindre retour de l’arbitre, ni d’appel à la vidéo ou de visionnage des images. Une scène incroyable pour Christophe Dugarry.

« C’est malhonnête, il faut leur faire passer un test de psychologie et d’honnêteté. Sincèrement, c’est la plus grosse arnaque, escroquerie que j’ai vue dans le football. C’est incroyable de siffler un penalty sur un truc comme ça alors qu’il y avait la possibilité de revoir 10 fois le ralenti », a pesté l’animateur de RMC, pour qui la VAR ne règle absolument aucun problème dans le football, et arrive même à créer des situations hallucinantes quand le but parfaitement valable de Lucas Tousart met cinq minutes à être validé…