La nouvelle C1, le PSG va adorer, la L1 risque de tout perdre !

La nouvelle C1, le PSG va adorer, la L1 risque de tout perdre !

Photo Icon Sport

Une nouvelle Ligue des Champions plus lucrative et réservée aux cadors, ce n’est pas qu’un simple bruit de couloir. On parle bien d’un vrai projet à l’étude.

Effrayée à l’idée de voir les plus grands clubs boycotter sa compétition, l’UEFA se montre ouverte à de futures réformes. Des discussions avec l’Association Européenne des Clubs ont déjà commencé, et ce même si les propositions sont loin de faire l’unanimité auprès des formations moins huppées. Et on les comprend… Car les changement prévus à partir de 2024 risquent de leur coûter cher. Pour commencer, l’instance envisage une phase de groupes avec quatre poules de huit équipes.

Les quatre premiers seraient qualifiés pour les 8es de finale, tandis que les six premiers seraient maintenus pour l’édition suivante. Il ne resterait plus que huit places pour accéder à cette ligue fermée. Quatre d’entre elles seraient réservées aux demi-finalistes de l’Europa League, et les championnats mineurs se partageraient les quatre autres billets. La Ligue 1 n’en fait pas partie, ce qui implique qu’un club français devra être choisi dans le projet initial, ou atteindre le dernier carré de la C3 pour disputer cette Ligue des Champions.

Un danger pour la L1

Vous l'aurez compris, plus aucun billet ne serait disponible via le championnat de France ! Autant dire que la L1 pourrait perdre de l’intérêt, surtout si le Paris Saint-Germain décide de zapper les tournois nationaux pour la C1 dont les droits TV vont exploser, et dont le calendrier pourrait obliger la LFP à passer de 20 à 18 équipes en L1. Ou à supprimer la Coupe de la Ligue. En résumé, cette réforme pourrait faire beaucoup de dégâts, et pas seulement dans l’Hexagone.