Deschamps se prend une leçon par le coach de Payet

Deschamps se prend une leçon par le coach de Payet

Photo Icon Sport

Non convoqué lors des derniers rassemblements de l’équipe de France, Dimitri Payet a affiché son incompréhension. Quelques jours plus tard, c’est au tour de son manager à West Ham Slaven Bilic.

« Le truc que je n'arrive pas à digérer, c'est l'injustice », s’est plaint Dimitri Payet cette semaine au sujet de son absence dans la dernière liste de Didier Deschamps. Conscient de la qualité de ses performances à West Ham, l’ancien Marseillais ne comprend pas les choix du sélectionneur français, à qui Slaven Bilic a envoyé un message.

« Dimitri Payet ressent une injustice de ne pas être sélectionné en équipe de France et je peux le comprendre. Ce n’est pas à moi de décider à la place de Didier Deschamps. Tout ce que je peux dire, c’est que Dimitri est l'un des maillons forts de la Premier League en ce moment. Il ne l’a pas simplement été dans deux ou trois matchs. Il l'a été dans chacun de nos matchs. Ce n’est pas dû au hasard, a commenté le manager de West Ham sur le site du London Evening Standard. Des gens pourraient s’inquiéter du fait qu'il puisse ressentir le besoin de partir dans un club qui dispute la Ligue des Champions. Mais même dans les meilleures équipes nationales, tout le monde ne participe pas à cette compétition. (…) Payet est une locomotive. La qualité de ses performances - avec le niveau de l'adversaire en face - est incroyable. »

Payet n'a pas besoin de la LDC

« Pour moi, il pourrait jouer dans n’importe quelle sélection nationale. Pour être honnête, la France est peut-être la sélection qui possède le plus de joueurs de qualité. Mais Payet n’est pas un nouveau nom. Sa dernière année à Marseille était super et il est venu ici en tant que joueur de l'équipe nationale, après avoir joué pour la France en juin. La Ligue des Champions est importante parce que tout le monde la regarde et vous obtenez la reconnaissance des gens qui ne sont pas fous de football. Mais il évolue tout de même dans une équipe de Premier League, a rappelé le technicien croate. Cela aurait une importance s'il jouait au Portugal, sans vouloir leur manquer de respect, ou en Turquie. Le coach demanderait à le voir dans des matchs de haut niveau. Mais c'est exactement ce que l'on a toutes les semaines en Premier League. Jouer en Ligue des Champions n’est pas obligatoire pour avoir une belle carrière internationale. » Mais a priori, ce n’est pas le fait que Payet ne dispute pas la C1 qui dérange Deschamps, mais plutôt ses prestations avec les Bleus.

Share