Le match moyen du PSG, c’est grâce à Montpellier

Le match moyen du PSG, c’est grâce à Montpellier

Photo Icon Sport

Rolland Courbis, entraineur de Montpellier, après le nul 0-0 face au PSG : « On était venu pour poser beaucoup plus de problèmes, c'est peut-être un peu prétentieux, mais on a été timides dans pas mal d'actions alors qu'on est capables de mieux les jouer. On ramène un point de l'extérieur, on en avait perdu deux en faisant match nul contre Lens, et là on ramène un nul de Paris. C'est un 26e point qui s'ajoute aux 25 précédents. Ce n'est pas la première fois qu'on sait défendre, on a notre mécanisme défensif. Ce n'est pas la première fois qu'on arrive à faire un match correct. Individuellement, le PSG nous est supérieur. J'aurais préféré un nul 2-2 avec la satisfaction de concrétiser des occasions. Si le PSG se crée très peu d'occasions, si notre jeune gardien qui est un futur grand gardien (Ligali) n'a finalement pas beaucoup de boulot, on doit y être pour quelque chose. C'est à cause de nous que le PSG a été moyen. Le match de Coupe de France du 5 janvier ? Ce sont deux matches totalement différents. On va faire un match et poser des problèmes au PSG, on va tout faire pour. Si on est éliminé, ce qui serait logique même si la Coupe de France réserve des surprises, eh bien on préparera Marseille (en L1) et les matches suivants ».

Share