Courbis rêve de se faire virer, Nicollin ne lui fera pas ce plaisir

Courbis rêve de se faire virer, Nicollin ne lui fera pas ce plaisir

Photo Icon Sport

Après un début de saison catastrophique, Montpellier se retrouve lanterne rouge avant la huitième de journée de championnat. Une situation qui aurait pu provoquer le licenciement de Rolland Courbis. Mais Louis Nicollin n’est pas dupe…

Le début de saison de Montpellier est à l’image de son dernier match face à Monaco : cauchemardesque ! En effet, alors que le club héraultais menait 2-0 à la Mosson, c’est l’ASM qui a fini par l’emporter dans le temps additionnel jeudi (2-3). Un incroyable scénario qui menait le MHSC vers sa sixième défaite en sept matchs. Dans ces conditions, inutile de préciser à quel point l’entraîneur est souvent mis en cause. Mais à Montpellier, Rolland Courbis, qui a déjà indiqué qu’il ne démissionnerait pas, n’a absolument rien à craindre de Louis Nicollin, opposé à l’idée de verser des indemnités de licenciement à un technicien qui n’attend que ça. 

« Je crois qu'il ne serait pas mécontent si on le licenciait. Ne croyez pas que je vais le licencier, c'est niet. Il ne m'aura pas, a assuré le dirigeant héraultais à L’Equipe. C'est lui qui nous a mis dans la merde, c'est à lui de nous en sortir. Sinon, il ne s'appelle plus Courbis ! » Rappelons que Nicollin reproche à Courbis d’avoir refusé de jouer des matchs amicaux cet été, mais aussi d’avoir retardé l’arrivée d’un attaquant pour courir après Yoann Gourcuff…

Share