Garde se souvient du temps où c’était l’OL le petit

Garde se souvient du temps où c’était l’OL le petit

Photo Icon Sport

Ce mardi, les 1/8e de finale de la Ligue des Champions débuteront avec notamment la rencontre entre Lyon et l’APOEL Nicosie. Le champion de Chypre a beau avoir terminé en tête d’un groupe solide où figurait Saint-Pétersbourg, Porto et Donetsk, c’est bien l’Olympique Lyonnais, par son budget, son effectif et son expérience, qui sera le favori de cette rencontre. Toutefois, Rémi Garde a tenu à rappeler que le rôle d’outsider avait souvent réussi à l’OL par le passé, et que cette expérience devait servir à sa formation pour cette rencontre face à Nicosie. 


« A une époque, quand les autres équipes tiraient Lyon, elles pensaient être favorites. Et cela a toujours été une motivation supplémentaire pour nous. Ce sera certainement la même chose pour l’APOEL. Tout le monde s’attend à ce que nous passions ce tour, mais il ne faudra pas mettre la charrette avant les bœufs », a prévenu l’entraineur lyonnais, qui sait bien que le Real Madrid avait par exemple pu regretter sa confiance exagérée avant sa confrontation face à l’OL en 2009-10. 

Share