TV : Canal + impitoyable avec la Ligue 1 ?

TV : Canal + impitoyable avec la Ligue 1 ?

Diffuseur intégral de la saison de Ligue 1 depuis la défaillance de Mediapro, Canal + n’a pas l’intention de conserver 100 % des droits du championnat.

La tendance se confirme. Alors que la Ligue n’a pas encore attribué les droits TV pour la saison 2021-2024, Canal + n’a aucunement l’intention de se positionner sur 100 % des matchs. A en croire les informations obtenues par Le Parisien, le groupe de Vincent Bolloré a récemment fait part de sa volonté de n’acquérir que les meilleures affiches du championnat de France et non l’intégralité des matchs comme c’est le cas en ce moment. « Les chiffres d’audience sont positifs mais pas extraordinaires. Cela démontre que pour une question d’exposition, il était bon que la Ligue 1 retourne sur Canal +. Avec Mediapro, il n’y aurait eu qu’une fraction de ces chiffres. Avec Mediapro, on n’avait pas l’exposition mais on avait l’argent » explique Pierre Maes, spécialiste des droits TV du sport dans les colonnes du journal francilien.

« Que Canal ne s’intéresse qu’aux gros matchs, c’est absolument sans surprise. Dans leur modèle d’aujourd’hui de télévision à péage, le volume ne les intéresse pas. Cette priorité étant posée par Canal, ils ne peuvent pas fermer la porte à DAZN, lequel pourrait très bien venir prendre du volume et les moins bonnes affiches. BeIN pourrait aussi tenir ce rôle » poursuit-il avant de conclure. « On n’a pas d’information sur ce que va faire la Ligue. Va-t-elle faire un appel d’offres ? Si oui, celui-ci portera-t-il sur l’ensemble des lots ou seulement sur ceux non détenus par Canal + et beIN ? Mais la situation de base reste la même, à savoir Canal + ultra-dominant, sinon monopolistique, et qui donc fixera le prix. La Ligue qui va devoir composer avec les volontés de Canal +, si elle veut obtenir le plus d’argent possible, sans doute autour de la moitié du niveau atteint avec le concours de Mediapro ». Reste maintenant à voir comment les droits seront attribués et pour quel montant ils seront vendus dans les semaines à venir…