TV : Aulas supplie Canal+ de ne pas faire cette bêtise !

TV : Aulas supplie Canal+ de ne pas faire cette bêtise !

Revenu au sein du conseil d'administration de la Ligue de Football Professionnel, Jean-Michel Aulas a lancé un appel à Canal+ afin que la chaîne dirigée par Maxime Saada n'abandonne pas la Ligue 1 malgré l'affront fait par le choix d'Amazon.

Il y a quelques semaines, avant que la LFP attribue à Amazon 80% des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2, Maxime Saada, invité de RMC, avait mouché Jean-Michel Aulas, rappelant au patron de l’OL qu’il avait eu tort de provoquer Canal+ en 2018 lors de la vente de ces droits à Mediapro. Le patron de C+ était revanchard, mais finalement quelques jours plus tard il prenait un uppercut puisque la Ligue a décidé de se tourner vers le géant américain. Une décision qui avait déclenché une réponse violente de la part de la chaîne du groupe Bolloré. « Après l'échec du choix de Mediapro en 2018, Canal + regrette la décision de la Ligue de football professionnel (LFP) de retenir la proposition d'Amazon au détriment de celle de ses partenaires historiques Canal + et beIN Sports. Canal + ne diffusera donc pas la Ligue 1 (…) Après la chimère Mediapro, la LFP et les présidents de clubs reproduisent donc la même erreur qu'en 2018 », avait expliqué le partenaire historique de la Ligue 1.

Pour Jean-Michel Aulas, l’heure est à l’apaisement, car à un mois de la reprise de la saison de Ligue 1, on ne sait toujours pas qui diffusera les deux rencontres que BeInSports avait rétrocédées à Canal+. Pour le président de l’Olympique Lyonnais, il est temps pour Maxime Saada de faire un pas vers les clubs de football. Et comme le faire remarquer le patron de l’OL, pour l’instant les deux médias n’ont pas dénoncé le fameux contrat pour ces deux matchs du samedi soir et du dimanche après-midi. « On n’a aucun désistement ni côté Canal ni côté beIN. Les solutions existent. Je pense qu’il n’y aura pas de fracture frontale. Ça ne servirait personne (...) Je sais que, quelques fois, ce que j’ai dit a été mal interprété quand le football français a obtenu beaucoup avec d’autres. Ce n’était pas du tout contre Canal. Moi, je fais partie de la génération qui a connu Canal dès le début. Et j’ai travaillé il y a très longtemps avec Vincent Bolloré dans des commissions au ministère de l’Industrie. Il y a un immense respect et j’espère que l’on va trouver les moyens de poursuivre l’aventure avec les deux (Amazon et Canal +) », a confié Jean-Michel Aulas. Il va toutefois falloir très rapidement se positionner puisque c’est cette semaine que la Ligue de Football Professionnel va dévoiler la programmation de la 1ère journée de Ligue 1. Et d’ici là, BeInSports et Canal+ devront officiellement se positionner.