LOSC : Gérard Lopez pris en tenaille par les créanciers du LOSC !

LOSC : Gérard Lopez pris en tenaille par les créanciers du LOSC !

Photo Icon Sport

Le montage financier réalisé par les dirigeants du LOSC pour acheter en janvier 2017 le club à Michel Seydoux est pour le moins très complexe. Mais ce lundi France 3 Hauts-de-France s'est plongé dans les détails pour constater qu'un changement de taille était intervenu au sein de Lux Royalty, holding de Gérard Lopez et Marc Ingla basé au Luxembourg et qui possède la holding française laquelle est elle propriétaire à 95% du LOSC. En effet, le 28 mai dernier, à la veille du passage du club lillois devant la DNCG, Lux Royalty a contracté un nouvel emprunt, dont le montant n'a pas été dévoilé, et qu'en contrepartie les créanciers ont eux obtenu la possibilité de prendre d'ici 5 ans les commandes de cette holding et donc du club de Lille, si Gérard Lopez n'arrive pas à rembourser les emprunts déjà émis.

De plus, les créanciers ont d'ores et déjà obtenu d'avoir un droit de regard et de décision nettement plus important sur les choix à venir des dirigeants lillois. « Le fait que les nouveaux statuts prévoient - si nécessaire - une montée progressive des créanciers dans le capital de la holding est sans doute aussi un gage de stabilité à moyen terme. Au pire, le LOSC deviendra leur propriété. Ils pourraient donc encourager Gerard Lopez et Marc Ingla à préserver au maximum les actifs du club, donc à ne pas brader voire à conserver encore certains joueurs très convoités pour ce mercato d'été, dont la cote pourrait encore progresser d'ici un an ou deux », précise France 3.