Cristiano Ronaldo - Juventus, un contrat secret explosif !

Cristiano Ronaldo - Juventus, un contrat secret explosif !

Icon Sport

La justice italienne s'intéresse à la manière dont la Juventus a payé le salaire de Cristiano Ronaldo et le dossier ressemble à une bombe à retardement.

Jeudi dernier, les dirigeants de la Juventus ont vu débarquer dans leurs bureaux la brigade financière et pas pour prendre un verre en parlant de football. Du côté de la justice italienne, on soupçonne le club de Turin d’avoir pris d’énormes libertés avec les règles comptables afin d’échapper au fisc. Afin d’étayer leur dossier, les enquêteurs ont perquisitionné les locaux de la Juventus, repartant avec des cartons de documents, mais a priori pas la totalité de ceux qu’ils pensaient pouvoir saisir. Il s’agit notamment d’établir les conditions du paiement de Cristiano Ronaldo pendant la période du Covid, rien n’étant clair. Selon Ottavia Giustetti, journaliste de La Repubblica, un appel téléphonique passé par Federico Cherubini, le directeur sportif, à Cesare Gabasio, un avocat qui supervise le service juridique du club depuis janvier 2021, a mis la puce à l’oreille de la brigade financière qui enquêtait sur ce dossier. Durant cet appel et parlant de Cristiano Ronaldo, l’avocat évoque « ce fameux document qui ne devrait théoriquement pas exister ». Entendu samedi pendant près de 10 heures par la police, Cherubini n’a pas souhaité en dire plus, notamment sur ses propos au sujet de ses propos sur « les salaires indécents » payés par la Juventus et qui placeraient le club dans le rouge.

Cristiano Ronaldo et la Juventus, un dossier caché ?

L’opération baptisée Prisma commence à faire d’énormes vagues en Italie, car elle concerne des dizaines de transferts, même si évidemment c’est le dossier Cristiano Ronaldo qui occupe le haut du panier. Parmi les révélations déjà faites, on apprend ainsi que Jorge Mendes a empoché 12 millions d’euros au titre de « contribution de solidarité et de charges annexes » pour le transfert de CR7 du Real Madrid à la Juventus. Après avoir entendu le directeur sportif de la Juventus, la brigade financière souhaite désormais que l’avocat du club soit officiellement entendu, le document secret n’ayant pas été retrouvé lors de la perquisition. Du côté de la presse italienne, on pense que ce contrat caché entre Cristiano Ronaldo et la Vieille Dame aurait permis de trouver un arrangement à même de convenir financièrement aux deux parties, mais pas au fisc.