SRFC-TFC : Une « injustice » à 12 contre 10, Casanova fier des siens

SRFC-TFC : Une « injustice » à 12 contre 10, Casanova fier des siens

Photo Icon Sport

Alain Casanova, entraîneur de Toulouse, après le nul à Rennes (1-1) : « Je suis fier surtout de l'équipe, du groupe, parce que c'est un groupe avec des valeurs mentales impressionnantes et vraiment remarquables. On n'a pas fait le match que l'on espérait. On manque encore de confiance quand on affronte une équipe qui a de la valeur, qui a des individualités ou un collectif important. On a un peu de mal à se lâcher. Cela a été le cas jusqu'au penalty. Il y a une expulsion qui me semble très sévère, où, comme j'ai dit à l'arbitre, je trouve qu'il y a un petit manque de psychologie de sa part. Il y a ensuite un penalty qui me semble très très sévère. À la suite de ça, l'équipe s'est rebellée devant cette injustice en montrant beaucoup de courage, beaucoup de détermination, beaucoup de personnalité et n'a pas voulu repartir d'ici avec le sentiment d'injustice et sans point et je pense que l'égalisation est méritée sur le courage, les efforts, sur cette envie de se rebeller ».