Covid-19 : Un coup de théâtre de plus pour PSG-OL et PSG-ASSE ?

Covid-19 : Un coup de théâtre de plus pour PSG-OL et PSG-ASSE ?

Photo Icon Sport

Dimanche soir, c’est devant 5000 personnes que le Paris Saint-Germain s’est largement imposé face au Havre en match amical.

Une jauge maximale qui devait initialement être de rigueur pour les finales de Coupe de la Ligue et de Coupe de France, fin juillet et début août. Mais en marge du succès de Paris sur la pelouse du Havre, la ministre en charge des sports Roxana Maracineanu a surpris tout le monde. En effet, au micro de BeInSports, la membre du gouvernement a indiqué cette limite de 5000 personnes pourrait être revue à la hausse la semaine prochaine. Selon la capacité de chaque stade, le nombre de personnes pouvant être accueillis pourrait être différent à en croire l’ancienne nageuse.

Plus de 5000 personnes pour les finales ?

« On va voir si les équipements sportifs peuvent bénéficier d’une jauge relative, d’un pourcentage de personnes présentes par rapport à la surface d’accueil. Aujourd’hui, c’est la jauge de 5000 qui prime, mais il y a une clause de revoyure au 18 juillet. Avec les ministres concernés, nous allons porter ce sujet au conseil de défense. Le fait d’avoir veillé à la santé des sportifs, des entraîneurs, du public, des supporters, fait que nous pouvons reprendre progressivement un championnat de manière peut-être plus tardive mais avec des joueurs frais, et heureux de pouvoir retourner en compétition » a indiqué la ministre, laissant clairement un bel espoir au Paris Saint-Germain, à l’Olympique Lyonnais et à l’AS Saint-Etienne dans l’optique des finales de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France dans les semaines à venir.