LdC : Neymar et Mbappé muselés, c'était évident pour Guardiola

LdC : Neymar et Mbappé muselés, c'était évident pour Guardiola

Neymar et Mbappé n'ont pas pesé sur le match du PSG face à Manchester City ce mercredi (1-2). Une volonté affichée par Pep Guardiola.

Habitué à frapper fort dès le match aller, le Paris Saint-Germain semblait parti pour faire plier Manchester City ce mercredi soir au Parc des Princes. Avec l’ouverture du score de Marquinhos, le plan parfait se dessinait et le PSG rivalisait même sur le plan du jeu avec le futur champion d’Angleterre. Avec la perspective d’avoir des espaces et pourquoi pas d’aggraver la marque, la situation était clairement idéale. Mais au retour des vestiaires, les deux équipes étaient méconnaissables et City a fini par totalement étouffer un PSG qui a craqué à deux reprises, et se retrouve désormais à la traine avant le retour. Tacticien hors-pair même s’il n’a pas toujours fait les bons choix par le passé avec Manchester City, Pep Guardiola a rapidement avoué qu’il avait totalement changé de plan de jeu à la pause, en voyant le scénario du match lui échapper. Et son plan B a parfaitement fonctionné. 

« Ce que j’ai dit à la mi-temps à mes joueurs ? On ne jouait pas avec l’esprit libéré. C’est une demie de Ligue des Champions. Tu penses à tout, à chaque détail. Au retour, on ira en finale si on est l’équipe de la deuxième mi-temps Si c’est celle de la première, tout est possible. Avec Neymar et Mbappé en face, ils te tuent en contre. Ce sont des tueurs. On connaît le potentiel offensif du PSG. On devait absolument bloquer le match et baisser le rythme. Si tu joues un match a visage ouvert contre Mbappe et Neymar, ils te tuent. On l’a vu contre le Bayern. Ils sont 10.000 fois plus forts que nous avec des espaces. On devait faire ce match », a souligné l’entraineur espagnol, ravi d’avoir pu museler les deux perles du PSG, qui, il est vrai, n’ont pas réussi à peser sur la rencontre.