L'ASSE se contente d'un nul, et Rennes aussi

L'ASSE se contente d'un nul, et Rennes aussi

Photo Icon Sport

Dans un match assez insipide, le Stade Rennais et l’AS Saint-Etienne se sont séparés sur un score nul et vierge qui reflète assez bien cette rencontre. Les Verts sont repassés par le PSG au classement et ont désormais cinq points de retard sur l’OL.

Après une première période totalement insipide, durant laquelle la seule véritable (petite) occasion était à mettre à l’actif de Mollo, dont la frappe surpuissante passait près du but de Costil (40e), les choses s’animaient après la pause, les Bretons étant nettement plus actifs. Face à une formation stéphanoise qui avait du mal à afficher ses habituelles qualités offensives, Rennes s’enhardissait et Doucouré, servi par Toivonen, ratait le cadre et une énorme occasion (62e). Cela motivait la formation de Montanier, puisque dans la foulée Toivonen signait le premier tir cadré de la rencontre, facilement repoussée par Ruffier (64e). Le Stade Rennais poussait, mais Henrique, qui avait trompé le gardien des Verts, voyait son but être logiquement refusé pour une position de hors-jeu indiscutable (67e). 

Face à la domination bretonne, l’ASSE procédait par contre, et heureusement pour Rennes, aucun stéphanois n’était en mesure de reprendre un centre de Tabanou qui passait devant le but de Costil (73e). Galtier décidait alors de lancer Nguemo, recruté cette semaine, dans le grand bain à la place de Mollo (74e). Les Verts étaient nettement mieux et le portier rennais devait faire une parade de grande classe face à Lemoine, auteur d’un beau une-deux avec RVW (77e). Nguemo était même proche d’ouvrir le score sur un tir contré qui surprenait Costil (81e), mais passait à côté. Le score en restait finalement là, ce qui n’était pas un scandale.

Share