TFC : Le pull « ô combien symbolique » qui peut faire la différence face à l'OL

TFC : Le pull « ô combien symbolique » qui peut faire la différence face à l'OL

Photo Icon Sport

Alors que Toulouse s'apprête à affronter l'OL dans le cadre de la 35e journée de Ligue 1, samedi, le club propose à ses supporters de venir avec un pull en laine, comme celui de Pascal Dupraz, pour porter chance à leurs joueurs.

Depuis son arrivée, Pascal Dupraz fait des miracles à Toulouse. De début mars à aujourd'hui, le TFC a pratiquement comblé tout son retard sur la 17e place, synonyme de maintien, en passant de dix points de débours à trois samedi après le match nul contre Lorient et grâce à la défaite de Reims à Troyes. Alors que l'ambiance était plombée au Stadium sous l'ère Dominique Arribagé, les suiveurs des Violets retrouvent le sourire. Et aussi leur humour. En effet, pour la réception de Lyon, samedi, qui s'annonce capitale pour la suite, le club propose même à ses supporters de venir avec leur plus beau pull pour rendre hommage à celui de leur nouvel entraîneur.

« Afin de détendre quelque peu l'atmosphère - qui s'annonce irrespirable - avant le coup d'envoi du choc face aux Gones, nous vous lançons un défi ! Samedi, comme Pascal Dupraz, venez tous au Stadium vêtus de votre plus beau pull-over. Unis, jacquards, crochetés par vos mamies, vintages, le TFC pourrait être le premier club du Monde - pour ne pas dire de l'Univers - à réaliser le premier tifo 100 % laine de la planète foot ! Une véritable #PullPartyTFC (vous l'avez ?). Plus sérieusement, tout supporter habillé de son pull-over mythique samedi à l'occasion de TFC-Lyon se verra remettre un cadeau qui, croyez-nous, vaut le détour et atteint un sacré level sur l'échelle de la coolitude ! », déclare le club toulousain, sur son site, avec un brin de superstition.

« Ce vêtement, ô combien symbolique pour l'entraîneur à la tête du Téfécé, semble être devenu un vrai porte-bonheur à domicile. Voyez plutôt : porté trois fois sur le banc du Stadium par le Haut-Savoyard, les joueurs toulousains se sont imposés autant de fois, marquant dix buts sans en encaisser aucun. Le calcul est simple : un pull porte-bonheur c'est bien, des milliers, dans la lutte que mène le club pour son maintien dans l'élite, c'est encore mieux non ? Alors, avis à tous les superstitieux, à vous de jouer ! ».

Share