La L1 à 18 dès le 3 juin, Vincent Labrune accélère !

La L1 à 18 dès le 3 juin, Vincent Labrune accélère !

C’est le moment de paniquer pour le football français et il y a une solution pour laquelle l'unanimité est en train de se faire : le passage de l'élite à 18 clubs.

L’écroulement des droits TV, et les négociations qui s’annoncent délicates avec Canal+ pour les saisons prochaines, ont déjà fait une victime de poids avec le départ de King Street, le propriétaire des Girondins de Bordeaux. D’autres clubs sont en grande difficulté, et ce n’est pas l’absence de public, le départ des sponsors, les performances en Coupe d’Europe, et la crise sanitaire, qui vont arranger les choses prochainement. C’est pourquoi un dossier évoqué récemment est en train de prendre très rapidement du poids. Un peu trop même puisque la LFP a l’intention d’aller très vite pour le passage de la Ligue 1 à 18 clubs. Cette réduction de l’élite, déjà tentée par le passé, a souvent été évoquée, sans jamais aller bien loin. Mais l’écroulement des droits TV a réduit la part du gâteau, que beaucoup voudraient voir diviser en 18 et non plus en 20. Même si, avec 34 journées au lieu de 38, le gâteau sera aussi plus petit… En tout cas, le passage à 18 n’a jamais été aussi proche, et la Ligue entend bien le faire valider dès la saison 2022-2023, et ne doit pas tarder pour cela. Vincent Labrune entend faire voter cette proposition dès le 3 juin prochain, lors de l’assemblée générale de la LFP, annonce L'Equipe ce vendredi.

Il faudrait ainsi faire valider un plus grand nombre de descentes de L1 vers la L2, et un nombre de montée moins important également. D’autant que la L2 serait également inspirée de faire cette cure d’amaigrissement, et de passer à 18 dans les années à venir. Le but ultime de la manoeuvre est de créer trois divisions entièrement professionnelles, avec chacune 18 clubs. Tout cela risque de se négocier jusqu’au dernier moment, mais Vincent Labrune semble sûr de son coup, sachant que, parmi les votants, nombreux sont ceux qui souhaitent réduire le nombre de matchs, ne serait-ce que pour faire face au calendrier préconisé par l’UEFA pour les années à venir, avec de nouvelles dates européennes prises par les Coupes d’Europe. A noter, et ce n’est pas anodin, que Canal+ penche aussi pour une Ligue 1 à 18 clubs, histoire d’éviter la multiplication des matchs moins « vendeurs » et de privilégier ainsi les matchs évènements.