L1 : Plus de 5000 spectateurs à la reprise, ça évolue

L1 : Plus de 5000 spectateurs à la reprise, ça évolue

Photo Icon Sport

Ce mardi, le gouvernement a modifié le décret sur les mesures préventives afin de faire face à la pandémie de Covid-19.

Le monde du football était concerné puisque les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 attendaient avec impatience de savoir s’ils allaient pouvoir accueillir plus de 5000 spectateurs dans leurs stades à la reprise. Officiellement, cette jauge a été maintenue, mais des dérogations accordées par les préfets seront possibles à compter du 15 août prochain. Le texte publié au Journal Officiel a détaillé ces nouvelles mesures, qui ouvrent clairement la porte à un retour massif des supporters dans les stades des régions les moins touchées par l’épidémie.

« A compter du 15 août 2020, le préfet de département peut accorder à titre exceptionnel des dérogations, après analyse des facteurs de risques et notamment: 1- de la situation sanitaire générale et de celle des territoires concernés, 2- des mesures mises en œuvre par l’organisateur afin de garantir le respect des dispositions de l’article 1er, 3- des dispositions spécifiquement prises par l’organisateur afin de prévenir les risques de propagation du virus propres à l’évènement concerné au-delà de 5 000 personnes. Les dérogations peuvent porter sur un type ou une série d’évènements lorsqu’ils se déroulent dans un même lieu, sous la responsabilité d’un même organisateur et dans le respect des mêmes mesures et dispositions sanitaires. Il peut y être mis fin à tout moment lorsque les conditions de leur octroi ne sont plus réunies » est-il expliqué. Une bonne nouvelle pour les clubs français, qui pourront donc accueillir davantage de public dans les semaines à venir, à condition bien évidemment que leur région soit épargnée par le Covid-19, de retour en force dans l’Hexagone depuis deux semaines.