En deux minutes, Clinton Njie redonne le sourire à l'OM

En deux minutes, Clinton Njie redonne le sourire à l'OM

Photo Icon Sport

Après deux revers consécutifs en Ligue 1, l’OM a confirmé l’embellie entrevue jeudi en Europa League par un succès précieux sur la pelouse d’Amiens (2-0).

Pour cette rencontre, Rudi Garcia surprenait son monde au moment de l’annonce des compositions d’équipes. Remplaçants contre Konyaspor jeudi soir, Clinton Njie et Lucas Ocampos prenaient les places de Valère Germain et de Morgan Sanson dans un 4-2-3-1 plaçant à nouveau Dimitri Payet au cœur du jeu devant un duo Luiz Gustavo – Zambo Anguissa. Solide défensivement, l’OM peinait à mettre en danger les Picards en première période. Peu avant la demi-heure de jeu, Thauvin était pourtant proche d’ouvrir le score d’une reprise de volée stoppée par Gurtner (28e). Peu après, Pelé répondait à son homologue amiénois en sauvant un ballon chaud sur sa ligne suite à un corner (35e).

Amiens crucifié en deux minutes

En deuxième période, l’OM revenait avec d’autres intentions. Suite à un bon centre de Sakaï, Njie reprenait du ventre pour ouvrir le score (52e, 1-0). Deux minutes plus tard, l’international camerounais était à la conclusion d’une action collective de grande classe, amenée par Payet puis Thauvin (55e, 2-0). Par la suite, les hommes de Rudi Garcia se contentaient de gérer leur avance sans jamais concéder de grosses occasions.

Au classement, cette victoire permet à Marseille de faire un bon de la onzième à la sixième place. Le club phocéen revient surtout à trois points de l’AS Saint-Etienne, actuel troisième, et met la pression à Lyon avant le choc du soir entre l’OL et le PSG.

Share