ASSE-PSG : Neymar sifflé sur sa civière, règlement de comptes entre supporters

ASSE-PSG : Neymar sifflé sur sa civière, règlement de comptes entre supporters

Icon Sport

Sorti sur blessure à la 85e minute d’ASSE-PSG, Neymar était touché physiquement et moralement par cette déconvenue. Loin d’être réconfortant, une partie du public stéphanois a sifflé la sortie sur civière du Brésilien. Il n'en fallait pas plus pour embraser la toile.

L’image de sa blessure en a glacé plus d’un. Neymar a vu sa cheville se tordre dans un mouvement aussi brutal qu’impressionnant. De quoi laisser craindre une indisponibilité à long terme pour le Brésilien. Si les images ont provoqué l’émoi chez les supporters parisiens et de nombreux suiveurs quel que soit leur club de cœur, on ne peut pas dire que cela ait touché les supporters des Verts présents au stade ce dimanche. Ces derniers ont accueilli la sortie sur civière du Brésilien par des sifflets nourris malgré les larmes du numéro 10 du PSG. Un traitement qui a passablement énervé les fans du PSG, notamment sur Twitter, provoquant une passe d’armes avec ceux des Verts. Ceux-ci se justifient d’un traitement similaire à celui qu’avait reçu Yvann Maçon lors de sa rupture des ligaments croisés en septembre 2020.

Neymar, Payet, les stars de Ligue 1 mal-traités ?

Le cas de Neymar renvoie de suite à celui de Dimitri Payet. La semaine dernière, lors d’un fameux OL-OM qui a fait couler beaucoup d’encre, Payet avait été touché par une bouteille et avait aussi subi les insultes d’une partie du public lyonnais alors qu’il était au sol, touché et soigné.

Des insultes d’ailleurs traitées par la commission de discipline de la LFP pour un caractère jugé discriminatoire. Au-delà de ces faits, un constat est clair. Les stars de Ligue 1 ne bénéficie pas de la moindre indulgence du public français, comme c’est parfois le cas dans d’autres pays. Lionel Messi pourtant parmi les meilleurs footballeurs de l’histoire a même eu droit à son traitement de faveur, étant visé par un chargeur de téléphone au Vélodrome lors du Classique. Un manque de respect ou une hostilité exacerbée par les rivalités entre les clubs quel que soit le joueur. En tout cas, le climat jugé délétère en Ligue 1 dans les tribunes ne fait pas de cas du CV des hommes.