5.000 spectateurs dans les stades, la mesure fait scandale !

5.000 spectateurs dans les stades, la mesure fait scandale !

Icon Sport

Le Premier Ministre a dévoilé les mesures pour lutter contre le covid, et celle limitant les places dans les stades de football à 5.000 fait sourire ou hurler.

Jean Castex se savait attendu ce lundi soir après une réunion avec Emmanuel Macron, et le patron du gouvernement a donc dévoilé les mesures qui s’imposent désormais en France suite à la vague du variant Omicron qui frappe notre pays, comme toute l’Europe. Concernant le sport, et plus précisément le football, le Premier Ministre a annoncé qu’il y avait désormais une jauge unique de 5.000 places dans l’ensemble des stades, avec l’obligation dès le 15 janvier d’avoir un pass vaccinal pour y entrer, tandis que les buvettes seront fermées. Si personne ne conteste le fait que des mesures de ce type soient prises, c’est surtout le fait d'avoir une jauge unique qui choque pas mal de monde. En effet, 5.000 spectateurs au Vélodrome, au Groupama Stadium ou au Parc des Princes, ce n’est pas pareil que 5.000 spectateurs à Dunkerque, à Rouen et surtout que ce week-end la Coupe de France se jouera dans des stades combles. Autrement dit, il aurait peut-être été judicieux d’adapter la jauge au stade concerné, car désormais les clubs vont devoir se creuser la tête pour déterminer qui seront les abonnés qui pourront venir.

La jauge de Jean Castex fait déborder les réseaux sociaux 

Sur les réseaux sociaux, les réactions sont nombreuses et toutes dans le même sens, à savoir une stupéfaction face à cette décision rigide, d’autant que dans le même temps les meetings politiques en salle n’auront aucune limite. Lui-même touché sérieusement par le covid lors de la première vague, Vincent Duluc a fait part de son étonnement. « 5000 spectateurs dans un stade de 5000 ou de 60000: chaque place occupée ou une place sur douze, c’est pareil. Bravo à tous pour la cohérence et la pédagogie », a lancé le journaliste de L’Equipe, tandis que son confrère de France Bleu Paris, Bruno Samolon ironise : « Ma blague préférée... j'hésite entre la jauge à 5.000 ou le vol long courrier sans se restaurer (léger ras le bol mais ça va passer...) ». Supporter de l’OL très populaire sur les réseaux sociaux, Zack manie lui aussi l’humour : « T'es fan de l'OL tu viens de vivre une journée exceptionnelle : - Eliminé de la Coupe de France - Jauge dans les stades pile pour la réception du PSG et de Sainté. C’est vraiment pas pour ce genre de vie qu'on a signé ptdr ». Supporter lui de l'OM, Vincenzo Tommasi est exactement dans la même tonalité : « Une jauge au pourcentage de la capacité du stade, c'était trop compliqué ? Encore les mêmes incohérences »