TV : BeIN Sports craque déjà, la LFP payée pour la L2

TV : BeIN Sports craque déjà, la LFP payée pour la L2

Icon Sport

Mis sous pression par Emmanuel Macron et le gouvernement français, beIN Sports a finalement réglé sa petite dette à la Ligue de Football Professionnel. 

C’est un bras-de-fer qui n’a pas duré très longtemps. Alors que beIN Sports n’avait pas versé sa première échéance pour la Ligue 2 au 1er juillet dernier, tout le monde pensait que la chaîne qatarie allait défier la LFP, avec l’aide de Canal+. Ce qui n’a pas été le cas. Puisque selon les informations de Ouest-France, beIN a bel et bien réglé son chèque de 7,5 millions d’euros auprès de la LFP. Avec quelques jours de retard, et sous la pression des hommes politiques, le média de Nasser al-Khelaïfi a donc lancé les hostilités pour la saison 2021-2022. Un exercice qui sera marqué par de nombreux changements au niveau des Droits TV, vu qu’Amazon va devenir le diffuseur principal du championnat de France en lieu et place de Mediapro.

Une crainte pour la L1...

À deux semaines de la reprise de la L2, les comptes sont donc à jour. Mais le contrat signé entre la Ligue et beIN pour la L2, pour lequel la chaîne qatarie paye 30 millions d’euros par an pour diffuser les deux affiches de chaque journée, ne plaît pas à beIN. Surtout qu’Amazon va débourser 9 ME pour les huit autres matchs. Autant dire que beIN juge ce bail bien trop élevé, et réclame une renégociation à la baisse à Vincent Labrune. Si le boss de la LFP venait à botter en touche, beIN pourrait refuser de payer ses autres versements, pour la L2, mais surtout pour la L1. Car même si beIN ne diffuse aucun match de l’Elite, c’est la chaîne lancée en 2012 qui doit régler son contrat à la LFP, vu que Canal+ sous-licencie juste les deux matchs par journée récupérés lors de l’appel d’offres de 2018. Et vu que la chaîne cryptée ne veut plus entendre parler de la L1, sachant que le contrat estimé à 330 ME n’est plus dans les prix du marché actuel, beIN va devoir trancher.

Si ce paiement en retard pour la L2 est un premier pas vers la LFP, la prochaine réponse tombera début août, quand le duo Canal-beIN devra payer la Ligue pour la L1… C’est à ce moment-là que l’on saura si les diffuseurs historiques repartiront pour une nouvelle saison ou pas, alors qu’Amazon se prépare à diffuser huit matchs par journée, dont l’affiche du dimanche soir.