L1 : Le PSG revient sur Lille, le titre n'est pas joué

L1 : Le PSG revient sur Lille, le titre n'est pas joué

Icon Sport

Lors du multiplex de la 37e journée de Ligue 1, le PSG est revenu sur les talons de Lille dans la course au titre, l’ASM et l’OL se sont neutralisés, l’OM a presque validé son Top 5, alors que Nîmes est officiellement relégué en L2.

Jusqu’au bout, la course au titre sera haletante dans le championnat de France ! Alors que le LOSC semblait inatteignable, le faux-pas réalisé par la troupe de Galtier contre l’ASSE ce dimanche soir (0-0) relance complètement le suspense. Car à une journée de la fin, Lille n’a plus qu’un seul point d’avance sur le PSG.

Vu que Paris, à 11 contre 10 après l’expulsion précoce d’Abdelhamid (10e), a tranquillement dominé Reims (4-0), grâce à un penalty de Neymar (13e) et à des buts de Mbappé (24e), Marquinhos (68e) et Kean (90e). Juste derrière le club de la capitale, Monaco, son futur adversaire en finale de la Coupe de France, ne lâche rien non plus.

L'OL croit encore au podium, l'OM solide 5e

Avec son succès contre Rennes (2-1), par l’intermédiaire de Ben Yedder (16e) et Golovin (29e), l’ASM revient à trois longueurs de la tête et continue par la même occasion de garder la main dans la course au podium. Même si l’OL reste une unité derrière Monaco après son succès à Nîmes (5-2), acquis via Paqueta (8e, 24e), Memphis Depay (20e), Aouar (55e) et Slimani (87e).

Un cran plus bas, l'OM a fait la très bonne opération dans la lutte pour l'Europa League. En dominant Angers (3-2), grâce à un triplé de Milik (9e, 48e, 91e), le Marseille de Sampaoli prend trois points d'avance sur Lens, défait à Bordeaux (0-3). La dernière place européenne, à savoir la sixième pour la Conférence League, se jouera donc entre le RCL et Rennes.

Nîmes en L2, Nantes toujours barragiste

Concernant le maintien, Nîmes rejoint officiellement Dijon dans l'ascenseur pour la Ligue 2. Défait contre l’OL, le NO est assuré de terminer 19e, vu que la place de barragiste ne sera plus accessible lors de la J38. Devant Nîmes, c’est le statu-quo. Vu qu’à part Brest, tenu en échec par Montpellier (0-0), toutes les équipes concernées par la 18e place ont gagné : Bordeaux contre Lens, Strasbourg à Nice (2-0), Lorient contre Metz (2-1) et Nantes à Dijon (4-0).

Au final, le FCN reste donc barragiste avec 40 unités. Mais lors de la dernière journée, cinq autres clubs pourront remplacer l’équipe de Kombouaré, vu que Reims, le FCGB, le RCSA, le SB 29, le FCL et Nantes se tiennent tous en deux points. Incroyable, à l’image de ce sprint final en L1 !