L1 : Bug de la goal line technology, les détracteurs de la vidéo se régalent

L1 : Bug de la goal line technology, les détracteurs de la vidéo se régalent

Photo Icon Sport

Incroyable scénario ce samedi à Troyes, où sur une tête qui a frappé la barre avant de rebondir derrière ou sur la ligne, l’arbitre a validé le but, montrant clairement que sa montre avait vibré. Les vives contestations d’Amiens l’ont amené à vérifier cette information, ce que les délégués, même avec la vidéo, n’ont pas pu certifier. Et finalement, après 10 minutes de palabre, le but a été refusé, ayant été impossible de prouver que le ballon avait franchi la ligne, ce qui confirmait les impressions de M. Letexier sur le terrain. L’incapacité des diffuseurs à fournir les images arrêtés au bon moment de cette fameuse « goal-line technology » ont tout de même montré les incroyables limites d’un système qui avait déjà été pointé du doigt à plusieurs reprises cette saison. De quoi donner du grain à moudre à ceux qui voient l’arrivée de la vidéo dans le football d’un mauvais œil.