Ita : Cristiano Ronaldo poussé au PSG par la Juventus

Ita : Cristiano Ronaldo poussé au PSG par la Juventus

L’été 2021 s’annonce chaud sur le plan du marché des transferts en ce qui concerne les plus grandes stars du football.

Pendant de longues années, avec Cristiano Ronaldo au Real Madrid et Lionel Messi au FC Barcelone, personne ne se posait réellement la question d’un changement d’air, et d’ère. Cet été, non seulement les deux superstars ont la possibilité de connaitre un nouveau défi, mais cela concerne aussi Neymar et Kylian Mbappé, qui n’ont toujours pas prolongé au PSG malgré les discours optimistes de leurs dirigeants. Résultat, à Paris comme ailleurs, on se prépare à tout. Si Leonardo n’a pas caché que le profil de Lionel Messi, qui coûtera 0 euro au mois de juin, l’intéressait au plus haut point, Nasser Al-Khelaïfi a lui toujours rêvé de CR7, son pouvoir marketing, son aura, sa soif de victoire et son professionnalisme. La Juventus ne remet rien de cela en cause, même si les succès en Ligue des Champions ne sont pas venus comme espérés avec le Portugais. 

Mais financièrement, la réalité est terrible pour le club du Piémont, qui doit lâcher 87 ME par an pour satisfaire le quintuple Ballon d’Or, entre les salaires, les primes, les impôts et l’amortissement de son transfert. Et au final, cela fait beaucoup, d’autant plus que Cristiano Ronaldo a encore une valeur marchande non négligeable. Certes, un nouveau transfert à 100 ME est impensable, malgré les statistiques toujours irréprochables de l’ancien de Manchester United. Mais selon AS, la Juventus Turin a décidé de se rapprocher du PSG pour un deal qui risque de faire bondir tout le monde de son siège. 

Il s’agirait ainsi de demander au Paris Saint-Germain de lui envoyer Mauro Icardi, dont la valeur est estimée à 50 ME par le club francilien, ainsi que Moise Kean, que le PSG n’a pourtant pas encore racheté à Everton, faute d’option d’achat. Contre ces deux joueurs, la Juventus serait prête à envoyer CR7 dans la capitale française. Une proposition alambiquée, surtout pour un Nasser Al-Khelaïfi qui n’est pas un grand fan des échanges. Il reste que cela offre au Paris SG la possibilité de s’offrir une star planétaire de plus, tout en se débarrassant d’un Icardi à la rue cette saison. L’idée pourrait ainsi faire son chemin, d’autant qu’en cette période de restriction sanitaire et financière, tous les clubs vont aussi devoir faire des efforts s’ils veulent réaliser de jolis coups sur le marché des transferts.