OM : Dégoûté, Marseille reçoit un chèque de 0,5 ME

OM : Dégoûté, Marseille reçoit un chèque de 0,5 ME

Photo Icon Sport

Durant cette très longue intersaison, l’Olympique de Marseille a connu des émotions diverses et variées avec les jeunes de son centre de formation.

Pour voir le bon côté des choses, on peut se dire que le club phocéen a promu six jeunes de son équipe réserve. Puisque ces dernières semaines, Ugo Bertelli, Cheick Souare, Jorès Rahou, Richecard Richard, Nassim Ahmed et Aaron Kamardin ont tous signé un premier contrat pro avec leur club formateur. Une bonne chose pour tout le monde. Mais d’un autre côté, la formation olympienne a sûrement perdu ses deux jeunes les plus talentueux, à savoir Isaac Lihadji et Niels Nkounkou. Si le premier a décidé de rejoindre le projet financier du LOSC, le second a pris la direction d’Everton en Premier League pour tenter de percer dans le monde professionnel. Deux choix qui embêtent les dirigeants marseillais au niveau sportif, car au niveau financier, l’OM va un peu retomber sur ses pattes, comme l’explique Jérémy Tordjman.

« 300 000 € pour Isaac Lihadji (Lille), 270 000 € pour Niels Nkounkou (Everton) : l’OM va percevoir 570 000 € d’indemnités de formation pour ces deux joueurs qui ont décidé de refuser les offres olympiennes et de s’engager ailleurs », a expliqué le journaliste de La Provence sur Twitter. Des indemnités assez faibles au final, car si Lihadji et Nkounkou, deux prospect, que ce soit au poste d’ailier pour le premier ou au poste de latéral gauche pour le second, avaient été sous contrat à l’OM, ils seraient partis pour plusieurs millions d’euros sur le marché des transferts… Des échecs qui devront servir de leçon à Marseille, qui n'est toutefois pas le seul club français à connaitre ce type de difficultés.