France : Maignan gardien numéro 1, oui pendant 90 minutes

France : Maignan gardien numéro 1, oui pendant 90 minutes

Icon Sport

Pour le match amical entre la France et l'Afrique du Sud, qui se jouera mardi soir à Lille, Mike Maignan sera le gardien de but titulaire des Bleus à la place d'Hugo Lloris. Didier Deschamps connaît la valeur du portier milanais.

Le sélectionneur souhaite profiter des derniers matchs amicaux que la France joue avant de défendre son titre en fin d’année au Qatar pour faire tourner son effectif. C’est pour cela qu’à la veille de la rencontre face à l’Afsud, Didier Deschamps a confirmé que si Hugo Lloris avait tenu son rôle de gardien et capitaine des Champions du monde lors du match gagné contre la Côte d’Ivoire au Vélodrome, c’est Mike Maignan, transféré l’été dernier de Lille à l’AC Milan, qui débutera sur son ancien terrain de jeu. Devenu un des cadres des Rossoneri, actuellement en tête de la Serie A, le gardien de but de 26 ans a les atouts pour remplacer un jour durablement Hugo Lloris, et le sélectionneur national français ne le cache pas, Maignan a déjà tout ce qu’il faut pour être le numéro 1 des Bleus à plus ou moins courte échéance.

Maignan a tout pour devenir le gardien titulaire en équipe de France

En conférence de presse, Didier Deschamps a souligné l’importance prise par l’ancien lillois dans le vestiaire de l’équipe de France. « Mike débutera demain. Comment je le sens ? Il était déjà là en numéro trois, avec Steve Mandanda en numéro deux, souvent appelé sans pour autant être sélectionné. Mike est dans une progression constante. C'est une très bonne chose. Comme je vous avais dit que ce rassemblement était l'occasion de voir un maximum de joueurs, les gardiens en font partie. Même quand il ne joue pas, il joue le rôle de leader. C'est bien pour le groupe », a confié le coach des Bleus. Pour rappel, Mike Maignan ne compte pour l'instant qu'une sélection avec la France, il avait remplacé Lloris en seconde période lors de la large victoire contre l'Ukraine (7-1) en octobre 2020. Face à l'Afrique du Sud, il connaîtra donc sa première titularisation, et à priori pas la dernière.