France : Deschamps furibard contre un gros bug de l’Euro

France : Deschamps furibard contre un gros bug de l’Euro

Photo Icon Sport

A l'intérieur des stades, à part le problème évident entre supporters lors du Russie-Angleterre, le championnat d’Europe se passe plutôt bien.

Les normes de sécurités élevées n’empêchent pas les spectateurs de remplir les enceintes, qui sont bien garnies, colorées et avec bien plus de scènes de liesse et de communion, que de problèmes. Le coup de jeune donné aux stades français ces dernières années donne une impression visuelle réussie, jusqu’à ce qu’on se penche sur la pelouse. Celle du Stade de France est moyenne, celle de Lille ce mercredi était décevante, et celle de Marseille pour le match France-Albanie était plutôt piteuse. Un terrain indigne de la compétition, et un sujet qui a particulièrement agacé Didier Deschamps.

« La pelouse du Vélodrome est un désastre. Si on se permet dans un stade de l’Euro de faire un concert d’AC/DC un mois avant. On n’a pas le droit de faire ça. L’UEFA a fait beaucoup pour récupérer la situation mais parfois, on a l’impression d’être sur une autre planète », a dénoncé le sélectionneur national, à qui il est difficile de donner tort sur le coup, le spectacle étant quelque peu gâché sur le plan visuel, mais aussi en raison de quelques rebonds capricieux, de glissades et des morceaux de pelouse décollés.